Francisco A. Diaz Lison
Directeur Général

Avant-propos du Rapport d’activités 2017 de la Fondation Cuomo, avril 2017

 

Il y a 5 ans , le Conseil d’Administration de la Fondation Cuomo, par l’intermédiaire de sa Présidente, Madame Maria Elena Cuomo me demandait d’accompagner la définition et de piloter la mise en place de la stratégie de cette organisation philanthropique.

Il ne m’appartient pas de mesurer le degré d’évolution et de cohérence entre les actions menées durant cette période et la mission fixée par le Fondateur, résumée dans les statuts de la structure, étant moi-même acteur de ce processus.

Néanmoins, il m’est possible d’avancer que nos efforts se sont concentrés sur le renforcement de la réponse aux enjeux d’aujourd’hui : la cause et l’impact du changement climatique sur les plus vulnérables, l’accès à l’instruction pour les plus démunis, le retour à l’école pour les enfants malades et en voie de guérison.

Nous avons cherché également à maintenir présents la Culture et l’Art dans nos actions sous différentes formes, allant de la danse classique à la maîtrise et la transmission de savoirs ancestraux dans la Cour royale ou le rayonnement de Frédéric Chopin en Europe et dans le monde.

Dans ce laps de temps, la compréhension et notre positionnement face à des enjeux que l’on croyait éloignés des motivations philanthropiques initiales nous ont permis de grandir dans la manière d’y répondre : avec clairvoyance et détermination.

Il n’est ni hasardeux ni présomptueux que d’avancer qu’aujourd’hui cette Fondation est une entité vivante et contemporaine dans ses actions tout en étant fidèle à sa mission.

Il reste, cependant, beaucoup à faire… Notre modeste et simple participation sera active dans cet étonnant chemin qu’est celui de la Vie.

 

 

 

 

Programme de bourse avec la Croix-Rouge Monégasque – depuis 2001

LES CARACTERES ECO-RESPONSABLES DU COMPLEXE SCOLAIRE DE MAMBAKKAM

CCPC DAKAR – LA CHRONOLOGIE DU PROJET